Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 02:00

   Les Phytosaures sont des reptiles aquatiques aux museaux allongés et possédant des plaques dermiques sur le dos. La ressemblance avec les crocodiliens est flagrante et ils devaient avoir un comportement assez similaire. La position des narines est cependant différente. Elles sont placées beaucoup plus haut sur le crâne et non en bout de rostre comme les crocodiliens.
On distingue trois types de Phytosaures. :


Les Dolichorostrales
Ils avaient un crâne et un rostre fin et allongé.
(comme le gavial  actuellement). De régime piscivore,  ils possédaient une dentition homodonte (un seul type de dent). Elles étaient coniques et spécialisées dans la capture des poissons. Par exemple les genres Rutiodon et Paleorhinus.

Les Altirostrales
Ils étaient dotés d'une dentition hétérodonte et avaient un régime beaucoup plus diversifié. Ils devaient être de redoutables prédateurs. Par exemple Pseudopalatus, Angistorhinus et notre Angistorhinopsis.

Les Brachyrostrales
Les formes les plus massives de Phytosaures, aux museaux larges, aux mâchoires fortement musclées, ils pouvaient s'attaquer à de très gros animaux et étaient des prédateurs par excellence. Ils avaient eux aussi une dentition hétérodonte. (Nicrosaurus, Smilosuchus)


    Dans le rhetien Lorrain nous trouvons un de ces prédateurs, le phytosaure Angistorhinopsis ruetimeyeri. Sa morphologie reste mystérieuse car les restes sont très fragmentaires. Une chose est certaine, sa dentition était de type hétérodonte. (plusieurs types de dents). Il devait donc avoir un régime très varié et devaient se retrouver en bout de chaîne alimentaire dans son milieu. (voir schéma : Chaîne alimentaire au Rhetien ).

    Autrefois appelés Rutiodon ruetimeyeri (Buffetaut et Wouters 1986, Cuny et Ramboer 1991) cette appellation est visiblement incorrecte et c'est l'ancien nom qui est maintenant retenu (Angistorhinopsis).

    Les scientifiques reconnaissent trois types de dents, morphologiquement différentes en fonction de la position dans la mâchoire.


ANALYSE DES DENTS :

Les dents antérieures (type 1) :
 
   Elles sont longues et massives souvent  incurvées labiolingualement, elles ne sont pas striées sur leur surface mais possèdent de chaque coté une carène crénelée.

La dent DomSP0015 est une dent typiquement antérieure, même si les crénelures ne sont presque plus visibles. C'est la plus grande de ma collection. (elle à été trouvée par mon fils Fabien 6 ans).


Les dents DomSP010 et 014 correspondent au type 1  . Mais elles possèdent aussi  à la base de la couronne de légers plis sur l'émail.   Cette caractéristique doit être  une transition vers les dents intermédiaires  (type 2) :

La dent DomSP012 correspond au type 1 . Mais elle possède aussi  sur toute sa surface (hormis l'apex) des plis assez marqués sur l'émail.    Cette caractéristique et une transition vers les dents intermédiaires  (type 2). La forme de la racine est assez arrondie. Contrairement à la dent précédente, la dent DomSP012 devait être plus proche des dents intermédiaires que la DomSP010 ou DomSP014. (beaucoup plus de plis sur l'émail)

Les dents intermédiaires (type 2) :



   Elles sont en règle général petites, fines et incurvées labiolingualement. L'émail est plissé fortement sur la surface de la dent, mais on distingue une carène plus m

  arquée et non crénelée de chaque coté. La section est plus ou moins arrondie. (DomSP0011 et DomSP0013)


La dent DomSP009 est visiblement de type 2, il faut toutefois noter la présence de crénelures à  l'apex de la dent. Cette caractéristiques peut signifier une dent de transition entre type 1 et type 2.

Les dents postérieures (type 3) :

   Elles sont de formes convexes et compressées latéralement. (forme en D caractéristique). La dent porte sur chaque coté une carène crénelée.





Les dents
de transition entre intermédiaires et postérieures sont striées à la base de la couronne, mais possédent sensiblement la même forme.



Il n'est pas facile de distinguer les quelques plis surl'émail de la dent DomSP0016, mais elle en a quatre ou cinq plus ou moins grands
. C'est incontestablement une dent de transition très proche des dents postérieures (type 3).


  



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Krys 21/07/2009 08:52

Je prends le temps de visiter cette rubrique très riche en renseignements. J'ai appris des tas de choses, moi qui en était restée au "petit dinosaure" et à "l'âge de glace 3", je vais me coucher moins bête.
Bonne semaine

pauline 04/06/2009 14:52

c'est très intéressant, merci

Jean-Marc 04/06/2009 12:35

Au fait ... connais tu Domino, une sympathique blogueuse vosgienne de Raon l'Etape ?
Son blog : http://domino.over-blog.net/

Présentation

  • : FOSSILIA vosgiensis
  • FOSSILIA vosgiensis
  • : Fossilia vosgiensis est le site d'un passionné de paléontologie habitant les Vosges. C'est aussi un site présentant en photos le massif Vosgien (de la Moselle à Belfort) et de ses environs.
  • Contact

Rechercher