Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 14:32


LES CHONDRICHTHYENS du Rhetien

Les Chondrichthyens sont des poissons à squelettes cartilagineux apparus au Dévonien et divisés en deux groupes, les sélaciens (requins et raies) et les holocépahles (les chimères). Ils possèdent des fentes branchiales apparentes pour les sélaciens et recouvertes d'un opercules protecteur pour les chimères.

Les plus nombreux genres sont les requins, leurs dents sont nombreuses en temps que fossiles. C'est d'ailleurs une des seules parties du corps qui se fossilise bien (même si quelques fois dans des conditions exceptionnelles des requins complets ont pu être découverts.)

 Le Rhetien Lorrain comporte surtout des requins  mais il est possible que des raies soient aussi présentes.

------------------------------
EUSELACHII (Hay, 1902)
HYBODONTOIDEI (Owen, 1846)
famille : POLYACRODONTIDAE (Gluckmann, 1964)
PALAEOBATES ? sp


EUSELACHII (Hay, 1902)
NEOSELACHII (Compagno, 1977)
SQUALEA (Shirai, 1996)
ordre : SYNECHODONTIFORMES

RHOMPHAIODON nicolensis (DUFIN 1993)

Le genre
Romphaiodon est un petit requin très courant dans les sédiments du Rhétien. Il avait une dentition hétérodontes (les dents sont de formes différentes suivant la position dans la mâchoire). Cette Hétérodontidé peut se résumer par une cuspides centrale  plus ou moins droite et des cuspides latérales au nombre de 1 à 3 de chaque coté.


 
Cette dent posséde trois petites cuspides de chaque coté. La cuspide centrale est droite.
Ce devait être un dent latérale.


Cette dent posséde deux petites cuspides de chaque coté. La cuspide centrale est droite.
Ce devait être aussi une dent latérale.






Repost 0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 11:05
Les ACTINOPTERYGIENS DU RHETIEN LORRAIN

Ordre  des Saurichthyiformes
Famille des Saurichthyidae




d'autres ordres et familles de poissons existent dans ces couches, mais maleureusement, je n'en ai pas encore trouvé.
(tel les genres Colobodus, Sargodon etc...)


voir article sur Saurichthys

retour à la faune du rhetien
Repost 0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 16:15
A chacun sa fleur.....


Repost 0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 16:02
Gonepterix rhamni (mâle)


Famille des Pieridae
Repost 0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 15:44

Voici une Ammonites Euhoplites de l'Albien  du Cap Blanc Nez.


taille 5 cm

Je n'arrive pas à identifier l'espèce. Ce n'est pas une lautus car l'ombilic me semble plus long.

Trois côtes partent des tubercules.

Avez-vous une idée ?? Merci d'avance.


Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 14:52



































































Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 14:21
Larus argentatus




ordre : Caradriiformes
famille : Laridés
Repost 0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 13:54
LARUS ridibundus


Repost 0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 13:37
Libellula depressa (mâle)
Sous-classe : Pterygota (insectes ailés)
Infraclasse : Palaeoptera
Ordre : Odonata
Sous-ordre : Zygoptera
Sous-ordre : Anisoptera
Famille : Libellulidae

Repost 0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 12:09
 

SAURICHTYS sp du Rhetien Lorrain

 

Les Saurichthys sont des poissons prédateurs  actinopterygiens. Ils ont vécus durant le Trias.

 

On rencontre beaucoup d’espèces, mais  surtout des dents isolées. Le plus grand problème consiste  à pouvoir identifier ces dents. Malheureusement l’anatomie dentaire de plusieurs genres est proche et surtout mal connue. (Saurichthys, Birgeria et Gyrolepis). Certaines dents  possèdent, même des caractéristiques de plusieurs  genres à la fois. Faire une description exacte à partir des dents est presque impossible.



 

Cependant d’anciens critères morphotypologiques  peuvent encore être utilisés pour définir des types de dents. On distingue deux parties dans les dents, le fût dentaire et le capuchon d’acrodine.

 

Dents de type Saurichthys  (type 1)


Elles possèdent des plis fortement marqués sur l’émail du fut dentaire, mais pas sur le capuchon qui est totalement lisse et peu élevé.

 

Dent de type Birgeria (type 2)


Les plis fortement marqués recouvrent le fût dentaire et le capuchon. Ce dernier est relativement haut, il représente le ¾ de la dent.



Dent de type Gyrolepis (type 3)



Les dent sont ornées de faibles plis qui n’atteignent jamais le capuchon de petite taille et totalement lisse.


Dents trouvées dans le rhetien Lorrain :


Pour comparer nous pouvons utiliser le ratio CHR : CH/CBL (hauteur /largeur)




La dent est très massive fortement marquée par des plis, le capuchon est bref et lisse

CHR = (0,6/1,4) = 0,4





  La dent est plus fine mais toujours fortement marquée par des plis, le capuchon est bref et lisse

CHR = (0,4/1,1) = 0,4




CHR = (0,4/0,9) = 0,4


CHR = (0,2/0,9) = 0,2


La dent DomSP0024 non photographiée car trop petite, possède un CHR de (0,1/05)=0,2


On constate sur l'ensemble des dents récoltées qu'elles apprtiennent toutes au type 1 c'est à dire Saurichthys.

Cependant il faut noter la différence de CHR 0, 4 pour des dents massives et 0,2 pour des dents très fines.

Cette différence pourrait s'expliquer par la position des dents dans la mâchoire.

En régle général les scientifiques attribuent une taille d'un mètre  maximum pour Saurichthys, je pense qu'avec les dents DomSP0020 et 0021, cette taille doit être augmentée.



 

Repost 0

Présentation

  • : FOSSILIA vosgiensis
  • FOSSILIA vosgiensis
  • : Fossilia vosgiensis est le site d'un passionné de paléontologie habitant les Vosges. C'est aussi un site présentant en photos le massif Vosgien (de la Moselle à Belfort) et de ses environs.
  • Contact

Rechercher