Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 12:09
 

SAURICHTYS sp du Rhetien Lorrain

 

Les Saurichthys sont des poissons prédateurs  actinopterygiens. Ils ont vécus durant le Trias.

 

On rencontre beaucoup d’espèces, mais  surtout des dents isolées. Le plus grand problème consiste  à pouvoir identifier ces dents. Malheureusement l’anatomie dentaire de plusieurs genres est proche et surtout mal connue. (Saurichthys, Birgeria et Gyrolepis). Certaines dents  possèdent, même des caractéristiques de plusieurs  genres à la fois. Faire une description exacte à partir des dents est presque impossible.



 

Cependant d’anciens critères morphotypologiques  peuvent encore être utilisés pour définir des types de dents. On distingue deux parties dans les dents, le fût dentaire et le capuchon d’acrodine.

 

Dents de type Saurichthys  (type 1)


Elles possèdent des plis fortement marqués sur l’émail du fut dentaire, mais pas sur le capuchon qui est totalement lisse et peu élevé.

 

Dent de type Birgeria (type 2)


Les plis fortement marqués recouvrent le fût dentaire et le capuchon. Ce dernier est relativement haut, il représente le ¾ de la dent.



Dent de type Gyrolepis (type 3)



Les dent sont ornées de faibles plis qui n’atteignent jamais le capuchon de petite taille et totalement lisse.


Dents trouvées dans le rhetien Lorrain :


Pour comparer nous pouvons utiliser le ratio CHR : CH/CBL (hauteur /largeur)




La dent est très massive fortement marquée par des plis, le capuchon est bref et lisse

CHR = (0,6/1,4) = 0,4





  La dent est plus fine mais toujours fortement marquée par des plis, le capuchon est bref et lisse

CHR = (0,4/1,1) = 0,4




CHR = (0,4/0,9) = 0,4


CHR = (0,2/0,9) = 0,2


La dent DomSP0024 non photographiée car trop petite, possède un CHR de (0,1/05)=0,2


On constate sur l'ensemble des dents récoltées qu'elles apprtiennent toutes au type 1 c'est à dire Saurichthys.

Cependant il faut noter la différence de CHR 0, 4 pour des dents massives et 0,2 pour des dents très fines.

Cette différence pourrait s'expliquer par la position des dents dans la mâchoire.

En régle général les scientifiques attribuent une taille d'un mètre  maximum pour Saurichthys, je pense qu'avec les dents DomSP0020 et 0021, cette taille doit être augmentée.



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Daniel Richard 18/03/2014 14:34

M'autorisez vous à reproduire l'une de vos photos de dent avec capuchon d'acrodine pour une publication dans un ouvrage d'enseignement à paraitre chez Dunod ?

Francine Chauvet 19/06/2009 12:52

Bonjour Dom,

Je suis contente d'apprendre avec toi.

Merci et bonne journée.

Je reste encore chez toi.

Dom 19/06/2009 13:00


Pas de pb pour un petit voyage dans le temps...


Présentation

  • : FOSSILIA vosgiensis
  • FOSSILIA vosgiensis
  • : Fossilia vosgiensis est le site d'un passionné de paléontologie habitant les Vosges. C'est aussi un site présentant en photos le massif Vosgien (de la Moselle à Belfort) et de ses environs.
  • Contact

Rechercher