Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 09:24



                  







 










 

Repost 0
Published by Dom
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 11:10
Balade secteur de Raon L'Etape - FAUCOMPIERRE-
 (2 h 30 de marche aller-retour)



Départ de la balade à la 1ere sapiniere.. Les chemins sont bien indiqués.


Après avoir longés l'autoraute sur un chemin caillouteux, prendre un petit sentier qui monte dans la câte.

Au loin les villages de Thiaville et Bertrichamps.
Pour les gourmands, quelques myrtilles...


Après plus d'une heure de marche, on arrive enfin au pied de Faucompierre.
de très belles roches de grès nous attendent.....
drôle de passerelle...
toujours des roches
encore des roches.

La pierre Tremblante

Quand on est petit il faut prendre de la hauteur...
   ...

A suivre pour d'autres balades...


retour à l'accueil
Repost 0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 10:11
Balade dans les Vosges   : Le col du Donon et ses vestiges Celtes.

Départ de la balade à partir du parking en haut de la montée du col  Environ 1 h 15 pour atteindre le sommet et ses vestiges Celtes.


 La forêt a revêtu ses couleurs d'automne.


 Les couleurs sont magnifiques...


 La montée continue...


 Nous arrivons à un premier vestiges peut être d'époque préhistorique ; La pierre à bassin
Cette roche recouverte de petits bassins devait être un lieu de sacrifices..


Nous sommes presque arrivés, recouvert de mousses un amoncellement de pierres devait constituer un rempart pour protéger le site.

Le Donon était un carrefour de plusieurs voies gallo-romaines (voir cette autre balade) Une longeait la vallée de la plaine et rejoignait la voie du sel.
Elle reliait les territoires des Triboques (Brumath) des Leuques (Toul et des Mediomatriques (Metz)


  Ces stéles sont des copies, les originaux sont au musée d'Epinal. Elles représentent certainement les dieux célébrés à l'époque gallo-romaine : Mercure (Teutatès) Le Dieu le plus important, un puissant protecteur à qui l'on reservait le sommet de la montagne. A lui se trouvent associés  Vosgesus, un dieu primitif qui a donné le nom aux Vosges, ainsi que Jupiter (Taranis). 



Ruines d'un bâtiment gallo-romaion.


Le pied d'une colonne

Un puit servant à récupérer l'eau de pluie

La plate-forme du sommet servait au culte de Mercure

 La plate-forme en belles roches de grés

au-dessus à 1009 m d'altitude se trouve le temple musée qui abritait les vestiges archéologiques jusqu'en 1958.

Vue vers les Vosges

L'antenne-relais et les Vosges en arriére plan.

La Meurthe et Moselle au loin

 

L'Alsace

J'espère que vous avez fait une bonne balade...
Repost 0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 12:00

 

LES DIPNEUSTES RHETIEN

 

Ordre : Dipnoi (Muller, 1845)
Famille : Ceratodontidae (Gill, 1873)


CERATODUS kaupi (Agassiz, 1838)


(taille de la dent 2 cm+2 cm pour l'os)

Les Dipneustes sont des poissons munis de poumons. Dans le cas de Ceratodus il n'y en a qu'un seul.
Ce genre semble être apparu au Trias. Voici un bout d'os de la mâchoires avec une dent a plusieurs cuspides découvert dans notre région au rhétien (Trias sup).

 

 

Sur le schéma du crâne ci-dessus on peut voir l'emplacement des dents.

 

 

Famille : Pthychoceratodondiae

 

PTYCHOCERATODUS phillipsi

 

(taille de la dent 2 cm)

(taille de la dent 1,5 cm)

 


 

 


Repost 0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 10:00

Balade Moyenmoutier - La Haute Pierre -
  (2 h de marche aller-retour)


Départ de la balade : parking de Moyenmoutier en face de la Mairie
Prendre la route près de la Mairie une pancarte indique ensuite le chemin de la  Haute Pierre.

  L'abbaye de Moyemoutier voir cet article http://domino.over-blog.net/article-l-abbaye-de-moyenmoutier-38634825.html
 
Début de la montée

on  surplombe le secteur de Moyenmoutier

 

  Un paysage typiquement vosgien 

  Arrivée au pied de la Haute Pierre

  La vallée de la Ravine sur l'autre versant

Un énorme rocher gréseux  domine à 575 m. Un château y aurait été construit par Albert de PARROY en 1193 et détruit en 1223 par le Duc de Lorraine. La vue sur le rocher est somptueuse....

Etival Clairefontaine et la Pierre d'appel en face...
beaux massifs et la vallée de la Ravine en contre-bas.
environs de Moyenmoutier
l'abbaye
Début septembre  la bruyére est magnifique
Fabien et moi perchés sur la roche.
juste sous la roche une caverne..
Retour au parking à Moyenmoutier en passant devant cette belle fontaine.

A bientôt pour de nouvelles aventures...


retour à l'accueil                             
                                   

Repost 0
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 16:00
Les aiguillons de requins du rhetien (Trias sup)

Les aiguillons de requins sont de longues épines servant à soutenir les nageoires dorsales. Cette caractéristique n'existe plus  que  chez le groupe des Heterodontiformes (comme le requin dormeur), mais au Trias les Hybodontiformes possédaient eux aussi cette fameuse épine.

Les fossiles présentés ci-dessous proviennent de deux gisements fossilières d'âge identique. Le premier gisement (G1) et beaucoup plus riche en fossiles que le deuxième (G2). Mais la faune est sensiblement la même.  Deux genres de sélaciens (requins) et peut être un genre de batoide (raies) sont identifiés en G1 et G2 :

 Les sélaciens Romphaiodon nicolensis et Lissodus minimus et chez les batoides peut être le genre Palaeobates.

Autrefois on ajoutait un autre genre au rhetien le "Nemacanthus monilifer", décrit uniquement à partir d'épines trouvées dans ces gisements.

Comme ces épines étaient toujours trouvées  en association avec les dents de deux genres dont les épines étaient inconnues,  ("Hybodus" minor et Romphaiodon nicolensis) et que l'on sait maintenant "qu'Hybodus" minor et Romphaiodon nicolensis ne forment en fait qu'un seul genre valide : le Romphaiodon minor et le Romphaiodon nicolensis. Les scientifiques ont logiquement attribués ces épines aux genres Romphaiodon. Nemacanthus monilifer est donc devenu invalide et supprimé.

Aiguillon de type 1 : Romphaiodon nicolensis

SP 00181         extremité d'aiguillon de 7,5 cm de Romphaiodon nicolensis (gisement 1)


schema d'un aiguillon complet, en jaune le fossile
SP00181



Un autre morceau d'aiguillon de 4 cm de Romphaiodon (gisement 1)

Encore un morceau d'aiguillon de 4 cm de Romphaiodon (gisement 2)

Dent  de Romphaiodon nicolensis de 1 cm (gisement 2)

Aiguillon de type 2: Lissodus minimus ?

Actuellement aucun aiguillon de l'autre genre de sélacien le lissodus minimus n'a encore été trouvé et clairement décrit dans ces gisements.
Une découverte faite il y a quelques années dans le gisement 2 pourrait combler ce manque de fossile même s'il est très fragmentaire.

Aiguillon de type 2 : ce pourrait être du Lissodus minimus, taille 2 cm (gisement 2)

Description : La surface de l'aiguillon est parcourue par des stries longitudinales très prononcées et beaucoup moins nombreuses que chez le genre Romphaiodon. Les denticules sont de forme différentes, ils sont plus massifs et plus allongés.

Comme aucune dents de requins en dehors des genres Lissodus et Romphaiodon n'a été identifiée dans ce gisement, on peut donc raisonnablement attribuer ce fossile à Lissodus minimus.

Toutefois une dent d'un éventuel Palaeobates a été découverte dans le gisement 1, mais pas dans le gisment 2. Un doute minime subsite donc pour l'identification de ce fossile qui pourrait être aussi une épine de raie fossile.
Repost 0
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 16:56
INACHIS io

Ordre des Lepidoptera
Famille des Nymphalidae
Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 11:35
STICTOLEPTURA ruba (mâle)


Ordre des Coleoptera
Famille des Cerambycidae
Repost 0
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 11:57
OUVERTURE  le vendredi 20 Novembre uniquement aux écoles ( réserver au 03 29 29 61 50)

                 le samedi 21 Novembre  ouvert au public



Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 00:00

 

LES AMPHIBIENS LABYRINTHODONTES du RHETIEN

 



Les amphibiens sont des animaux dont l'évolution et la classification des groupes est assez mal connue. Les Labyrinthodontes sont un groupe artificiel qui comporte un ensemble de tétrapodes appelés aussi "Stegocéphales" possédant deux caractéristiques distinctives  :



- Un crâne énorme aplati constitué d'os massifs et fortement ornés  (voir photo ci dessous)


(ce crâne de Metoposaurus diagnosticus a été découvert en Pologne a Krasiejowa)


- des dents de type  "Labyrinthodontes" (voir photo ci-dessous.)



cette dent découverte dans le rhétien Lorrain est typique des Labyrinthodontes, on distingue une structure fortement plissée et sinueuse rappelant un labyrinthe d'où le nom. Cette caractéristique est issue des poissons sarcopterygiens ancêtres de ces animaux.







Classificication :
TEMNOSPONDYLI (Zittel, 1888)
LIMNARCHIA (Yates & Warren, 2000)
STEREOSPONDYLI (Zittel, 1887)

Voici quelques ossements ornés typique de ce animaux.






MASTODONSAUROIDEA  (Lydekker, 1885)

Genre :  cf CYCLOTOSAURUS sp

fragment de mâchoire on distingue l'empreinte des dents.

TREMATOSAURIA
(Romer, 1947)

Pour l'instant il est presque impossible d'aller plus loin dans l'indentification des dents suivantes on se contentera donc de TREMATOSAUROIDEA non déterminés :
deux dents en place dans un fragment de mâchoire.
idem dent  inclus dans fragment de mâchoire.

grosse dent peut être Metoposaurus ? dans tous les cas un animal de plus de 2 m.

PLAGIOSAUROIDEA (Abel, 1919)

Les vertébres ont un centra cylindrique. Sur la face dorsale on peut observer une rainure centrale bordée par les facettes d'insertions des arcs neuraux.

 Ces vertébres peuvent appartenir à Plagiosaurus ou a Gerrothorax deux animaux aux crânes particuliers (voir représentation en cliquant sur le lien ci-dessous)

link

METOPOSAUROIDEA


Ces vertébres sont beaucoup plus plates et peuvent appatenir à Metoposaurus.


Pour l'instant la faune d'amphiens du rhetien Lorrain reste donc assez mal connue cependant les fouilles continues....et l'on arrivera bien un jour à trouver un fragment qui permette une identification plus précise.


retour à la faune du rhetien
Repost 0

Présentation

  • : FOSSILIA vosgiensis
  • FOSSILIA vosgiensis
  • : Fossilia vosgiensis est le site d'un passionné de paléontologie habitant les Vosges. C'est aussi un site présentant en photos le massif Vosgien (de la Moselle à Belfort) et de ses environs.
  • Contact

Rechercher